• Accueil
  • ->
  • Blog
  • ->
  • La Cohérence Cardiaque : Apprendre à respirer autrement.
Article Cohérence Cardiaque - Sébastien Montbroussous Bien Etre en Montagne

La Cohérence Cardiaque : Apprendre à respirer autrement.

La cohérence cardiaque, qu’est ce que c’est exactement ?

La cohérence cardiaque est une technique simple pour se reconnecter et mettre en harmonie le coeur et le cerveau. Contrôler la respiration permet de mieux gérer son stress et son anxiété. La respiration agit sur les messages que le cerveau transmets au corps lorsqu’il est sous pression. Gérer sa respiration par des inspirations et ses expirations de même durée permets d’agir sur ses battements cardiaques et ainsi sur le cerveau. On sait aussi que l’interaction qui se produit entre ces deux organes s’effectuent également dans les deux sens: cerveau-coeur et coeur-cerveau.
Découvert il y a environ 15 ans de manière scientifique, ce rythme de 6 respiration par minutes était déjà pratiqué depuis plusieurs siècles et millénaires avec des mantras (phrases répétitives chantées) du yoga ou du boudhisme ou des avé maria chrétiens qui obligeait le pratiquant à prendre une inspiration toutes les 10 secondes.

 

L’impact direct de cette technique enfantine

Bonne nouvelle ! Réapprendre à respirer c’est avant tout gérer le (ou les) déséquilibre(s) nerveux  qui peut (peuvent) se produire chez des personnes ayant été soumises à des traumas et que le cerveau à enregistré. Notre cerveau peut revivre des situations du passé lorsqu’il est soumis un état de stress intense. La respiration posée et régulière permet d’agir sur les deux éléments qui composent le système nerveux. Le système sympathique (rôle d’accélérateur du rythme cardiaque en cas de danger) et le para-sympathique (rôle de ralentir les battements du coeur). Cette pratique a un impact direct sur l’équilibre des deux et donc également au niveau de la production de l’hormone du stress : le cortisol.

 

Article Cohérence Cardiaque 2 - Sébastien Montbroussous Bien Etre en Montagne

 

Que dit l’électrocardiogramme ?

Diverses tests par électrocardiogramme montrent que la fréquence cardiaque est très variable. L’écart entre deux battements de coeur varie en permanence. L’intervalle entre 2 pulsations n’est pas régulier et la prise de pouls est finalement très approximative. Une respiration régulière et consciente dans un premier temps permets de jouer sur le rythme cardiaque et d’uniformiser le fonctionnement du cerveau. L’intérêt de la cohérence cardiaque est de rendre les battements de coeur réguliers pour plus de sérénité. Les études sur la méditation effectuées par des scientifiques sur des moines tibétains montrent un ralentissement très net du rythme cardiaque et des ondes électriques du cerveau (ondes bétas, alphas, thetas et deltas) en cours de séance. La technique est de contrôler ses inspirations et ses expirations en leur donnant des durées similaires de 5 secondes en moyenne.

Article Cohérence Cardiaque 3 - Sébastien Montbroussous Bien Etre en Montagne

 

Voici un exercice de cohérence cardiaque à faire soi-même (pourquoi pas au cours d'une randonnée...)

Dans la vidéo suivante, suivez le point lorsqu’il monte par une inspiration consciente de 5 secondes puis lorsqu’il descend par une expiration consciente de 5 secondes; le tout pendant 5 minutes soit 30 respiration conscientes complètes. L’effet premier est assez rapide : en étant concentré sur votre respiration, vous serez pleinement conscient de votre corps et de ses ressentis, de la sérénité qui s’installe et qui apaise votre rythme cardiaque.

Quelques conseils pour bien pratiquer

  • Pour cet exercice de cohérence cardiaque, mieux vaut privilégier un endroit calme et confortable surtout dans les premiers temps de la pratique.
  • Sachez que pour des raisons anatomiques et physiologiques, la cohérence cardiaque ne fonctionne pas bien en position couchée. Mieux vaut pratiquer assis confortablement sur une chaise, le dos bien droit (mais pas rigide), les deux pieds au sol, telle la position de méditation de base.
  • Il faut prendre en considération que si l'on peut ressentir un certain bien-être dès la première pratique de l'exercice, ces bienfaits se poursuivent quelques heures après. Mais sur le long terme, la finalité serait d'être capable de prendre ce rythme respiratoire seul, sans l'aide de vidéos ou autre. Pour cela, une pratique de 3 fois 5 minutes par jours est recommandée. Au bout de 2 à 3 semaines, vous devriez pouvoir caler votre rythme respiratoire sur celui de la cohérence cardiaque et ce, de manière autonome. C'est à partir de là que les effets se feront sentir de manière plus constante et durable et profonde.

     

Liens vers des applications smartphone pour débuter

Kardia Cohérence & Relaxation :
Android     -     IPhone

 

Pranayama :
Android
     -     IPhone

 

Ces versions gratuites sont déjà très suffisantes 😀

 

Bonne respirations   soleil - Sébastien Bien Etre en Montagne

 

Laisser un commentaire

Retour Haut de Page